Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG DE LA MESSAGERE
  • : Blog destiné aux jeunes chrétiens aimant la louange prophétique.
  • Contact

Profil

  • LA MESSAGERE
  • 17 ans. Baptisée du Saint Esprit à 13 ans
Chantre dans la Maison de l'Eternel
  • 17 ans. Baptisée du Saint Esprit à 13 ans Chantre dans la Maison de l'Eternel

Praise The Lord

Recherche

pic-000017 ThePropheticMantle AnaMe
Le Seigneur dit une parole et les
Messagères de Bonne Nouvelle
sont une grande armée. 
Ps 68-12

Archives

BIENVENUE

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 19:29

“Seigneur, mon coeur déborde de reconnaissance pour tes dons et tes bénédictions de toute sorte. La reconnaissance du coeur et des lèvres serait insuffisante si je ne mettais pas ma vie à ton service pour te rendre témoignage par mes actions.

                                                                in jesus arms

A toi la gratitude et la louange, car tu as sorti de son néant un être sans valeur tel que moi, pour en faire ton élu, et tu m’as rendu heureux dans ton amour et dans le sentiment de ta présence. Je ne te connais pas parfaitement ; je ne connais même pas mes propres besoins ; mais toi, ô Père, tu connais parfaitement tes créatures et leurs besoins.what happened to your hand lars jus

 

Je suis incapable de m’aimer moi-même autant que tu m’aimes. En réalité, m’aimer moi-même, c’est aimer de tout mon coeur, de toute mon âme, l’amour sans bornes qui m’a créé et qui est toi-même. Tu m’as créé avec un seul coeur, afin qu’il soit à un seul, à toi, qui m’as créé.

 Seigneur, être assis à tes pieds est mille fois meilleur et plus précieux que d’être assis devant n’importe quel trône terrestre ; c’est vraiment être assis pour toujours dans le Royaume éternel. En ce moment, je m’offre moi-même en holocauste, sur l’autel, à tes pieds bénis.

Accepte-moi quand et comme tu voudras. Use de moi selon ton plaisir. Tu es à moi et je suis à toi.

      JESUS LOVES ME

Tu m’as créé à ton image, d’un peu de poussière, et tu m’as accordé le droit de devenir ton enfant. L’honneur, la gloire et la louange soient à toi aux siècles des siècles.”


Partager cet article
Repost0

commentaires

Aymeric 03/12/2010 21:32



Amen!



LA PENSEE DU JOUR

Joël 2:3-18:

Voici un peuple nombreux et puissant, Tel qu'il n'y en a jamais eu, Et qu'il n'y en aura jamais dans la suite des âges.

 Devant lui est un feu dévorant, Et derrière lui une flamme brûlante; Le pays était auparavant comme jardin d'Éden, Et depuis, c'est un désert affreux: Rien ne lui échappe. A les voir, on dirait des chevaux, Et ils courent comme des cavaliers. A les entendre, on dirait un bruit de chars Sur le sommet des montagnes où ils bondissent, On dirait un pétillement de la flamme du feu, Quand elle consume le chaume. C'est comme une armée puissante Qui se prépare au combat. Devant eux les peuples tremblent, Tous les visages pâlissent. Ils s'élancent comme des guerriers, Ils escaladent les murs comme des gens de guerre; Chacun va son chemin, Sans s'écarter de sa route. Ils ne pressent point les uns les autres, Chacun garde son rang; Ils se précipitent au travers des traits Sans arrêter leur marche. Ils se répandent dans la ville, Courent sur les murailles, Montent sur les maisons, Entrent par les fenêtres comme un voleur. Devant eux la terre tremble, Les cieux sont ébranlés, Le soleil et la lune s'obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat. L'Éternel fait entendre sa voix devant son armée; Car son camp est immense, Et l'exécuteur de sa parole est puissant; Car le jour de l'Éternel est grand, il est terrible : Qui pourra le soutenir? 

 Maintenant encore, dit l'Éternel, Revenez à moi de tout votre coeur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations!

Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, Et revenez à l'Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu'il envoie.

Qui sait s'il ne reviendra pas et ne se repentira pas, Et s'il ne laissera pas après lui la bénédiction, Des offrandes et des libations pour l'Éternel, votre Dieu?

Sonnez de la trompette en Sion! Publiez un jeûne, une convocation solennelle!

Assemblez le peuple, formez une sainte réunion! Assemblez les vieillards, Assemblez les enfants, Même les nourrissons à la mamelle! Que l'époux sorte de sa demeure, Et l'épouse de sa chambre!

Qu'entre le portique et l'autel Pleurent les sacrificateurs, Serviteurs de l'Éternel, Et qu'ils disent: Éternel, épargne ton peuple! Ne livre pas ton héritage à l'opprobre, Aux railleries des nations! Pourquoi dirait-on parmi les peuples: Où est leur Dieu?

L'Éternel est ému de jalousie pour son pays, Et il épargne son peuple.


praying hands