Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG DE LA MESSAGERE
  • : Blog destiné aux jeunes chrétiens aimant la louange prophétique.
  • Contact

Profil

  • LA MESSAGERE
  • 17 ans. Baptisée du Saint Esprit à 13 ans
Chantre dans la Maison de l'Eternel
  • 17 ans. Baptisée du Saint Esprit à 13 ans Chantre dans la Maison de l'Eternel

Praise The Lord

Recherche

pic-000017 ThePropheticMantle AnaMe
Le Seigneur dit une parole et les
Messagères de Bonne Nouvelle
sont une grande armée. 
Ps 68-12

Archives

BIENVENUE

11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 10:11

  TEMOIGNAGE SUR LA PASSION

Sentiment amoureux fréquent chez les adolescents

 

A mon adolescence je suis tombée pour la 1ère fois éperdument et passionnément amoureuse d’un garçon de mon âge , dont les parents avaient demandé leur mutation professionnelle en Martinique.

J’étais « follement amoureuse », en période scolaire on se voyait tous les jours et mangeait ensemble tous les midis car on était dans le même lycée.

On habitait dans la même ville, le même quartier à deux pas.

On faisait l’école buissonnière souvent et il y avait des répercussions sur mes notes scolaires.

Je me servais du téléphone fixe de mes parents à leur insu pour l’appeler sur son téléphone portable tous les soirs et tous les mois, la facture du téléphone était très élevée.

Malgré plusieurs avertissements de mes parents, je ne pouvais m’empêcher d’appeler c’était plus fort que moi (une drogue).


Mes parents m’avaient envoyé en vacance en France pour un mois chez ma grande sœur et pendant ce mois, je me suis également servie du téléphone fixe de ma sœur à son insu (à l’époque il n’y avait pas facebook, msn…….).


Mon grand frère avait été obligé de m’acheter un téléphone portable, pour que j’arrête d’utiliser le poste fixe de la maison.


J’étais invivable à la maison tout tournait autour de ce garçon et il ne fallait surtout pas que ma mère me reprenne ou me dise quoi que se soit sur lui car je devenais insolente, agressive et je lui manquais de respect…


Cette histoire a duré 5 ans, ça s’est fini parce qu’il a dû repartir en France pour ses études et moi je ne pouvais pas le suivre.


Il y a deux sortes de passion :

  • « Passive ou Victime », victime de votre excès d’amour pour l’autre, vous ne voyez que lui/elle, en vous projetant dans l’avenir…..

 

  • Convoitise des yeux qui se transforme en obsession puis désir impur bravant la loi de l’interdit (comme nous le verrons dans le passage biblique plus bas 2 Samuel 13).

 

Ce genre là est le plus destructeur, très répandu et partout dans le monde.

 

  1. Révélation/exhortation :

Après une délivrance, le Seigneur a commencé à me révéler la véritable définition de cette/la passion amoureuse (10 ans après cet amour de jeunesse, notons que je n’aie que 2 ans de conversion).

La passion amoureuse :

C’est un sentiment qui vous contrôle complètement (corps, âme, esprit), un état de captivité.

Ce n’est pas vraiment de l’amour ou du moins le Vrai Amour Saint et équilibré que Dieu met en vous pour l’autre.

C’est un sentiment excessif, irraisonné, obsessionnel voir charnel, vous pouvez tout faire pour cette personne bien ou mal.

Ce sentiment ne vient pas de Dieu car il ne peut vous donner un sentiment où votre esprit est emprisonné, vous n’êtes pas libre.

C’est une forteresse à abattre par la repentance, renoncement, le deuil et la proclamation.

Dans la bible il est écrit : Jérusalem repensait à la passion de sa jeunesse, l’EGYPTE.

Si ce deuil/travail n’est pas fait ce sentiment refera surface (porte ouverte) à la moindre occasion.

Vous croyez qu’avec les années et le fait d’avoir oublié, de ne plus vous soucier de cette personne, c’est fini : Faux, (le lien est toujours là).

Le Seigneur me montra dans un songe que non, ce n’est pas aussi facile que ça (tout à un impact), et vous devez faire le «deuil/travail» pour que votre vie n’en soit pas influencée.

 

  • Exemple de la passion (convoitise des yeux) qui entraine le pêché, la mort :

 

2 Samuel 13

Amnon aimait sa propre sœur, il était tourmenté jusqu’à se rendre malade à cause de sa sœur Tamar (il a même perdu du poids).

Amnon demanda à sa demi-sœur de coucher avec lui, Tamar qui avait la voix de la Raison lui dit :

Non ne me déshonore pas,parle au Roi et il ne s’opposera pas à ce que je sois à toi.

Mais il ne voulut pas l’écouter et lui fit violence.

Après avoir assouvi sa passion (convoitise) = la chair, il la rejeta…..

C’est un passage biblique qui illustre très bien la force et le côté destructeur, immoral de la passion.

L’Amour que Dieu vous donne pour votre femme/mari/fiancé(e) est dirigé par lui dans la Sainteté et le Respect Commun.

Cet amour est équilibré sans excès affectif et Dieu doit avoir la 1èreplace dans votre relation.

Ce sentiment peut influencer votre avenir, les plans de Dieu pour votre vie.

Parce que les esprits s’attirent, vous attirez des hommes/femmes passionnés, souvent sans moral et crainte de Dieu.

Vous pouvez aussi vous marier sans le consentement et la confirmation de Dieu sur votre choix.

Le chantre est un Adorateur, comment peut-on Adorer Jésus s’il y a passion….. ?

Jésus veut Tout.

J’espère que ce témoignage vous aura édifié.

Que Dieu vous bénisse.

Partager cet article
Repost0

commentaires

LA PENSEE DU JOUR

Joël 2:3-18:

Voici un peuple nombreux et puissant, Tel qu'il n'y en a jamais eu, Et qu'il n'y en aura jamais dans la suite des âges.

 Devant lui est un feu dévorant, Et derrière lui une flamme brûlante; Le pays était auparavant comme jardin d'Éden, Et depuis, c'est un désert affreux: Rien ne lui échappe. A les voir, on dirait des chevaux, Et ils courent comme des cavaliers. A les entendre, on dirait un bruit de chars Sur le sommet des montagnes où ils bondissent, On dirait un pétillement de la flamme du feu, Quand elle consume le chaume. C'est comme une armée puissante Qui se prépare au combat. Devant eux les peuples tremblent, Tous les visages pâlissent. Ils s'élancent comme des guerriers, Ils escaladent les murs comme des gens de guerre; Chacun va son chemin, Sans s'écarter de sa route. Ils ne pressent point les uns les autres, Chacun garde son rang; Ils se précipitent au travers des traits Sans arrêter leur marche. Ils se répandent dans la ville, Courent sur les murailles, Montent sur les maisons, Entrent par les fenêtres comme un voleur. Devant eux la terre tremble, Les cieux sont ébranlés, Le soleil et la lune s'obscurcissent, Et les étoiles retirent leur éclat. L'Éternel fait entendre sa voix devant son armée; Car son camp est immense, Et l'exécuteur de sa parole est puissant; Car le jour de l'Éternel est grand, il est terrible : Qui pourra le soutenir? 

 Maintenant encore, dit l'Éternel, Revenez à moi de tout votre coeur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations!

Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, Et revenez à l'Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu'il envoie.

Qui sait s'il ne reviendra pas et ne se repentira pas, Et s'il ne laissera pas après lui la bénédiction, Des offrandes et des libations pour l'Éternel, votre Dieu?

Sonnez de la trompette en Sion! Publiez un jeûne, une convocation solennelle!

Assemblez le peuple, formez une sainte réunion! Assemblez les vieillards, Assemblez les enfants, Même les nourrissons à la mamelle! Que l'époux sorte de sa demeure, Et l'épouse de sa chambre!

Qu'entre le portique et l'autel Pleurent les sacrificateurs, Serviteurs de l'Éternel, Et qu'ils disent: Éternel, épargne ton peuple! Ne livre pas ton héritage à l'opprobre, Aux railleries des nations! Pourquoi dirait-on parmi les peuples: Où est leur Dieu?

L'Éternel est ému de jalousie pour son pays, Et il épargne son peuple.


praying hands